Nouvelles évolutions pour POPSY

Afin d’encore mieux servir nos clients, nos équipes de développement travaillent en permanence à l’amélioration de nos produits. Popsy présente de nouvelles évolutions dans quatre domaines qui vont vous simplifier la vie.

1. Rapidité. Outre une nouvelle connexion plus rapide, Popsy va aussi dans le sens d’une simplification pour vous faire gagner du temps. La nouvelle version d’encodage des factures peut utiliser les informations du paiement déjà injecté . La fonction de lettrage a aussi été simplifiée. Sur base du numéro TVA, Popsy vous permet de récupérer les informations de la base de données VIES pour la création plus rapide des nouvelles fiches client ou fournisseur.

2. Automatisation. Les principaux secrétariats sociaux mettent à disposition de leurs clients, des fichiers digitaux (SODA). Injectés dans Popsy, ils génèrent ainsi automatiquement les opérations diverses de salaire (détaillées par employé, si nécessaire). L’application « lien bancaire » évolue constamment : Popsy est à présent capable de séparer le montant principal et la commission à partir du texte libre des fichiers CODA. Popsy propose aussi désormais des OD automatiques de centralisation périodique de la TVA. Enfin POPSY intègre un nouveau système d’autoapprentissage qui, par exemple, enregistre le compte général et le code TVA lors de la première utilisation d’un compte tiers.

3. Dématérialisation. Popsy la met complètement à disposition des PME. Il permet l’envoi et la réception automatique de factures. Ces nouvelles versions combinent l’envoi électronique du dossier clients (Facture, déclaration TVA, notes ou commentaires) des fiduciaires. Nous avons aussi étendu la fonction mail, facilité l’accès aux documents liés ou scannés et simplifié les fichiers XBLR destinés à la BNB.

4. Contrôles. Popsy vous facilite aussi la vie pour des dossiers plus spécifiques comme les comptabilités pour les ASBL ou pour les personnes physiques, en offrant une structure directement adaptée.

Intéressé ? Envoyez un e-mail à sales@allegro.be ou téléphonez-nous au 02 371 49 11

ip fr

 

A l’heure de l’accessibilité permanente grâce au smartphone et au cloud, une ligne fixe peut paraître totalement anachronique. Couplée à votre informatique, elle demeure pourtant un atout dans la gestion de vos clients et des données les concernant.

Lancée il y a une dizaine d’années, la téléphonie IP (pour Internet Protocol) est un système de télécommunications créé pour Internet. En fait, la voix est numérisée puis acheminée sous forme de paquets comme n’importe quelles autres données. Au départ, les différents opérateurs ont un peu balbutié. Il en résultait une qualité sonore qui laissait parfois à désirer. Il fallait aussi s’habituer à l’impression que votre interlocuteur semblait avoir disparu quand il ne parlait pas. Aujourd’hui, la forte progression des débits internet et l’arrivée de logiciels pratiques de gestion rendent la ligne fixe en mode IP extrêmement intéressante. Pourquoi migrer ? Trois raisons principales.

1. Le coût : la forte baisse du prix de la bande passante et des forfaits internet rendent la téléphonie IP très intéressante financièrement. Singulièrement si votre entreprise a de nombreux clients à l’étranger. Avec la téléphonie IP, les appels au sein de l’entreprise sont aussi gratuits…
2. Gagner en mobilité : la téléphonie IP supprime le lien physique avec l’utilisateur. En fait, elle le suit dans tous ses déplacements. Pratique quand vous n’avez pas de bureau attribué. En outre, avec les clés 4G et le wifi, vous avez la possibilité de vous faire appeler sur votre PC partout où vous vous déplacez. Il existe aussi des moyens de dévier la ligne IP sur un smartphone.
3. Gagner en agilité : c’est l’élément le plus important. Aujourd’hui, la téléphonie IP permet des liens étroits avec vos logiciels de gestion de clients (CRM, etc.). Quand un client vous appelle, tout son dossier peut s’afficher automatiquement. Un atout essentiel pour le satisfaire !

tr fr

 

C’est la conclusion d’une enquête du Draugiem Group sur une gestion efficace du temps de travail. 52 minutes de travail, 17 minutes de pause et on recommence le cycle tout au long de la journée.

Le temps de travail demeure une question épineuse. L’actualité belge récente sur son annualisation l’a encore démontré. Et pourtant, de plus en plus, la productivité d’un employé fait place à sa ‘contributivité’. Ce qui compte, ce n’est pas d’avoir accompli son 9h-17h mais d’avoir réalisé les tâches demandées ou nécessaires. Et, convenons-en, ce n’est pas toujours simple à faire accepter par des managers qui aiment voir leurs employés à leur place toute la journée et pour qui le travail sur mesure reste difficile à accepter. Dans cette optique, le Draugiem Group, spécialisé dans les réseaux sociaux, s’est intéressé à la façon optimale de gérer son temps de travail. Il ressort de cette étude que les employés seraient les plus efficaces en travaillant 52 minutes d’affilée et en prenant ensuite 17 minutes de pause. Ce cycle doit d’être répété tout au long de la journée.

En fait, la conclusion la plus spectaculaire tient en une phrase : la durée de la journée de travail importe peu au contraire de la façon de l’organiser ! Les employés qui travaillent intensivement pendant une période relativement courte et profitent ensuite d’une courte pause sont nettement plus efficaces que ceux qui passent des heures sur un dossier et ensuite prennent un long break. Condition sine qua non : la pause doit être une vraie pause, loin de son PC ! L’étude démontre aussi que les employeurs qui ont accepté ce genre de démarche ne le regrettent pas. Leur personnel s’ennuie moins, est plus engagé, motivé et productif…

 

 

Retour
  • POPSY et la GDPR

    GDPR est l’acronyme de « General Data Protection Regulation » en anglais. En français on parle de RGPD ou Règlement Général sur la Protection des Données. En ce qui concerne Popsy il s’agit en occurrence de rendre anonymes (inaccessibles) les données des clients/fournisseurs via des applications qui contrôlent ces opérations. Qu’en est-il des documents digitalisés ? Comment […]

  • Allegro et PEPPOL

       Allegro s’inscrit depuis de nombreuses années dans le développement de solutions digitales et automatisées. Les autorités Belges et Européennes ont développé des plateformes d’échanges sécurisés de factures : PEPPOL (Pan-European Public Procurement Online). La facturation électronique au format e-FFF, UBL 2 ou encore PEPPOL est disponible et fonctionne pour toute la gamme de produits Allegro […]

  • PROMO module BNB

    Promo FR Promo -50% sur le module bilan BNB Préparation du fichier (XBRL) à déposer à la centrale des bilans. Module bilan BNB Contrôle et tests préalables Récupération des données des années précédentes Bilan complet et abrégé Entreprises et ASBL Plus d’encodages fastidieux Pour plus de détails https://www.nbb.be/fr/centrale-des-bilans Avantages Gain de temps précieux Module simple […]

  • PROMO banklink

    Promo de -50% sur le Banklink Popsy Traitement automatique des fichiers électroniques en provenance des banques et des secrétariats sociaux. CODA Extraits bancaires Les banques belges proposent les extraits bancaires sous forme électronique. POPSY injecte ces fichiers dans la comptabilité. Le lettrage (apurement ou réconciliation) avec les factures d’achat ou de vente est automatisé. Sur […]