Le Cloud peut vous changer la vie !!

Facile de dire qu’intégrer le cloud computing dans son quotidien professionnel est une garantie d’efficacité et de simplicité. Mais qu’en est-il dans la pratique ? Rencontre avec Véronique Glautier, Expert-comptable & Conseil fiscal chez ACCF qui a vu sa relation client changer depuis qu’elle utilise une suite comptable dans le cloud… Véronique, vous nous disiez ne pas vous douter du changement que vous alliez vivre avec un programme comptable hébergé dans le cloud. Ce n’est pas un peu excessif ? « Par où commencer ? Par l’évolution de mes relations clients, peut-être. Cette technologie m’a clairement permis de renforcer la relation étroite que je veux entretenir avec eux. Tous les documents scannés que le client, ou moi-même, encode sont liés à des écritures dans Allegro. L’encodage peut être vérifié en permanence et, surtout, reste accessible aux deux parties en permanence. Cela signifie qu’il est très simple d’ouvrir n’importe quel document pour en parler en cas de besoin. La relation est renforcée et s’établit en temps réel, ce qui offre de gros avantages ». Et cela se traduit comment, ce renforcement ? « C’est du temps pour les explications, une formation continue à la chose comptable et, indirectement, une meilleure compréhension de la vie de l’entreprise pour le client. Et puis, c’est tellement confortable ! Pouvoir consulter sa comptabilité à distance grâce à une simple connexion internet est une révolution par rapport aux systèmes qui nécessitent des serveurs et des infrastructures qui s’avèrent  rapidement obsolètes et nécessitent en permanence des investissements ou des interventions techniques. Avec le cloud, outre le fait que la situation comptable est à jour en permanence, on ne se préoccupe même plus des copies de sécurité ou des back-ups locaux, tout est automatique ». Entre nous, il n’y a pas que le client qui tire un avantage du cloud ! « Très égoïstement, je dirais que j’ai retrouvé la gestion de mon agenda ! Plus besoin de travailler en dernière minute avec le stress que cela représente. Tous les documents sont présents en temps réel. Et puis, rien n’est jamais parti de chez le client. Cela veut dire qu’on évite de consacrer du temps à harceler son client pour un document, à prendre le temps de renvoyer les documents… Cela semble futile mais c’est crucial dans une collaboration ».

191Hommes et femmes ne seraient pas égaux devant l’art de la négociation, estime le professeur Demoulin (UCL) dans son dernier ouvrage. Les différences sont toutefois plus subtiles qu’on le pense. « Psychologie de la négociation » nous rappelle que nous négocions en tous temps et en tous lieux (au travail, avec la famille, les amis…). Est-ce une affaire d’hommes avant tout ? Plutôt oui, répond Stéphanie Dumoulin, professeure de psychologie sociale. Pourquoi ? Les femmes déterminent des objectifs moins élevés que les hommes et sont plus sensibles à la collaboration, là où les hommes sont plus orientés vers la compétition et abordent plus rapidement les aspects financiers. Conclusion : les femmes récoltent généralement des résultats sensiblement moins… élevés. Une affaire de testostérone ? Pas si sûr, selon des chercheurs à l’université de Zurich. Ils contestent ainsi l’effet d’une production plus abondante de testostérone chez les hommes, après une étude menée sur des femmes (à base de testostérone d’une part et de placebo de l’autre). Des facteurs comme la répartition ancestrale des tâches sont avancés. Conseil aux femmes : se rapprocher du profil des négociateurs peu conciliants au départ, plus coopératifs ensuite, une attitude plus efficace pour « produire des concessions chez leurs interlocuteurs. »

192On compte des millions de PME dans le monde. Leur petite taille représentait souvent des difficultés en termes de formation et de choix technologiques, jusqu’à l’avènement du cloud. Dans cette transition, quatre critères doivent gouverner vos choix. Le cloud promet des économies financières et des gains de productivité. Toutefois, sa mise en place n’est pas aussi simple qu’elle en a l’air. Dans une tribune libre publiée en mai dernier, Eric Sèle, VP de Ciena, indique quatre conseils pour aider les PME à créer leur nuage. 1. Miser sur le cloud grand public (Google, Hubic, One.com, Microsoft, Yahoo!). Les PME commencent souvent par effectuer la mise à niveau vers la version professionnelle de ces services cloud grand public pour profiter des mêmes avantages d’accès et de mobilité que les particuliers. 2. Migrer ses applications métier vers le cloud au fur et à mesure. Bénéfice direct : l’entreprise bénéficie des engagements du fournisseur de basculement en cas de sinistre et de montée en charge. Une solution de sauvegarde, restauration et archivage permet de sécuriser les données sans investir lourdement sur le réseau. 3. Ne pas ménager le réseau sous-jacent. Plus une entreprise migre ses applications dans le cloud, plus elle a intérêt à investir dans les technologies d’accès. 4. Assurer la sécurité de votre cloud : gestion des risques, prévention des menaces, conformité aux réglementations de l’industrie et maintien de la disponibilité du service

 

 

Retour
  • POPSY et la GDPR

    GDPR est l’acronyme de « General Data Protection Regulation » en anglais. En français on parle de RGPD ou Règlement Général sur la Protection des Données. En ce qui concerne Popsy il s’agit en occurrence de rendre anonymes (inaccessibles) les données des clients/fournisseurs via des applications qui contrôlent ces opérations. Qu’en est-il des documents digitalisés ? Comment […]

  • Allegro et PEPPOL

       Allegro s’inscrit depuis de nombreuses années dans le développement de solutions digitales et automatisées. Les autorités Belges et Européennes ont développé des plateformes d’échanges sécurisés de factures : PEPPOL (Pan-European Public Procurement Online). La facturation électronique au format e-FFF, UBL 2 ou encore PEPPOL est disponible et fonctionne pour toute la gamme de produits Allegro […]

  • PROMO module BNB

    Promo FR Promo -50% sur le module bilan BNB Préparation du fichier (XBRL) à déposer à la centrale des bilans. Module bilan BNB Contrôle et tests préalables Récupération des données des années précédentes Bilan complet et abrégé Entreprises et ASBL Plus d’encodages fastidieux Pour plus de détails https://www.nbb.be/fr/centrale-des-bilans Avantages Gain de temps précieux Module simple […]

  • PROMO banklink

    Promo de -50% sur le Banklink Popsy Traitement automatique des fichiers électroniques en provenance des banques et des secrétariats sociaux. CODA Extraits bancaires Les banques belges proposent les extraits bancaires sous forme électronique. POPSY injecte ces fichiers dans la comptabilité. Le lettrage (apurement ou réconciliation) avec les factures d’achat ou de vente est automatisé. Sur […]