Chez Allegro, les mises à jour sont automatiques

Plus besoin de penser à la mise à jour de votre logiciel comptable ou de la faire vous-même. Allegro le fait pour vous, automatiquement ! Comme ce fut le cas fin mars…

Depuis le dimanche 29 mars dernier, les clients Allegro utilisent une toute nouvelle version de leur logiciel. Au programme : des nouveautés évidemment mais aussi plus de convivialité et des gains de productivité.

La mise à jour s’est faite automatiquement, en une seule opération, et sans intervention des utilisateurs d’Allegro. Simple, sûr et pratique ! C’est un des nombreux avantages du cloud !

Parmi les nouveautés apparues automatiquement lors de la mise à jour, plus de convivialité mais aussi :
> un module de gestion commerciale (achats, offres, facturation, stock…) ;
> une nouvelle interface de facturation rapide (Subito) ;
> un module de gestion et de facturation des contrats ;
> une liaison aisée des documents digitalisés aux comptabilisations (vérifications simplifiées et accélérées).

Ces solutions sont natives dans le cloud, c’est-à-dire qu’elles ne nécessitent aucun ajout de programme, juste un simple navigateur. De plus, l’utilisateur dispose de son application sur tous les supports qu’il souhaite (PC, tablette, smartphone) et où qu’il soit.

Si vous souhaitez profiter des solutions Allegro, n’hésitez pas à nous contacter
au 02 371 49 11.maitre

Un débat est une argumentation structurée où s’expriment des discours opposés. Pour convaincre l’auditoire, voici cinq règles simples et scientifiques à respecter.

1. L’important n’est pas de gagner à tout prix
A priori, l’objectif d’un débat est la démolition des arguments de son contradicteur, mais il s’agit d’une fausse piste. Mieux vaut tenter d’entrer dans la logique de son contradicteur pour la rendre impossible. Il se ralliera alors naturellement à votre point de vue, sans se sentir prisonnier du débat.

2. Faites preuve de courtoisie
L’argumentation ne se résume pas à la confrontation. Face à vos interlocuteurs, optez d’abord pour une stratégie d’élévation du débat – et de votre adversaire – avant d’entrer dans les éventuels désaccords. La personne en face de vous en sera plus ouverte au dialogue si elle n’est pas attaquée d’emblée.

3. Ayez confiance en vous
C’est essentiel. Il ne suffit pas d’être expert en son domaine pour convaincre un auditoire. Certains experts s’avèrent ennuyeux. Il faut avant tout pouvoir raconter ses arguments.

4. Evitez trop de pourquoi
Si l’on tente d’expliquer pourquoi on a raison, les arguments se figent. L’emploi du « comment » plutôt que du « pourquoi » invite à développer des idées plus concrètes et alimente la vivacité du débat.

5. Ne fermez pas les questions
Plutôt que de choisir l’attaque par des questions qui mènent à des impasses, optez pour une stratégie d’apaisant via des questions ouvertes qui invitent au dialogue, comme « Que feriez-vous si vous étiez à ma place ? » ou « Qu’en pensez-vous ? ».

acloud2

Le cloud computing est en plein essor sur le marché belge. Pour en mesurer l’impact, ASPEX a fait appel à Ipsos pour interroger plus de 400 entreprises. Voici les résultats.

La moitié des PME interrogées utilisent le cloud, soit pour une de leurs applications logicielles, soit pour leur infrastructure. Trois quarts des PME interrogées qui utilisent le cloud confirment avoir obtenu un avantage concurrentiel par ce biais l’an dernier. Certaines conservent encore quelques craintes, « quand bien même le cloud fait déjà partie du Top 6 sur la liste de leurs priorités IT ».

A l’heure actuelle, parmi les utilisateurs de solutions cloud, 33 % des entreprises interrogées utilisent l’IaaS et 30 % le SaaS. L’an prochain, cette proportion devrait augmenter de 4 à 6 %.

Quelles sont les priorités des PME en matière de cloud ?
– La mise à jour du parc informatique (29 %) ;
– La modernisation et la protection de l’infrastructure (16 %) ;
– Le développement de l’infrastructure existante (10 %) ;
– La mobilité (smartphones, tablettes, ordinateurs portables) (9 %).

Dans la mise en œuvre du cloud, Aspex recommande une feuille de route précise :
– Commencez par un bureau en ligne ;
– Choisissez une solution cloud pour des processus standard ;
– Développez aussi vos programmes sur mesure dans une infrastructure cloud ;
– Un navigateur n’est pas l’autre (et doit être toujours à jour) ;
– Simplifiez vos choix en matière de hardware.

 

 

 

Retour
  • POPSY et la GDPR

    GDPR est l’acronyme de « General Data Protection Regulation » en anglais. En français on parle de RGPD ou Règlement Général sur la Protection des Données. En ce qui concerne Popsy il s’agit en occurrence de rendre anonymes (inaccessibles) les données des clients/fournisseurs via des applications qui contrôlent ces opérations. Qu’en est-il des documents digitalisés ? Comment […]

  • Allegro et PEPPOL

       Allegro s’inscrit depuis de nombreuses années dans le développement de solutions digitales et automatisées. Les autorités Belges et Européennes ont développé des plateformes d’échanges sécurisés de factures : PEPPOL (Pan-European Public Procurement Online). La facturation électronique au format e-FFF, UBL 2 ou encore PEPPOL est disponible et fonctionne pour toute la gamme de produits Allegro […]

  • PROMO module BNB

    Promo FR Promo -50% sur le module bilan BNB Préparation du fichier (XBRL) à déposer à la centrale des bilans. Module bilan BNB Contrôle et tests préalables Récupération des données des années précédentes Bilan complet et abrégé Entreprises et ASBL Plus d’encodages fastidieux Pour plus de détails https://www.nbb.be/fr/centrale-des-bilans Avantages Gain de temps précieux Module simple […]

  • PROMO banklink

    Promo de -50% sur le Banklink Popsy Traitement automatique des fichiers électroniques en provenance des banques et des secrétariats sociaux. CODA Extraits bancaires Les banques belges proposent les extraits bancaires sous forme électronique. POPSY injecte ces fichiers dans la comptabilité. Le lettrage (apurement ou réconciliation) avec les factures d’achat ou de vente est automatisé. Sur […]